ENG English
Accueil Gaspillage alimentaire Comment parler de gaspillage alimentaire ... sans être "CE gars-là"

Comment parler de gaspillage alimentaire ... sans être "CE gars-là"

Publié le Septembre 17 2019

Nous connaissons tous "ce gars" (ou fille). Celui qui est si passionné par une cause particulière qu'il en parle sans cesse, souvent sur un ton qui vous fait penser que sa véritable passion est soit le son de sa propre voix ou simplement «avoir raison».

Voici les faits: le gaspillage alimentaire est un problème qui impacte chacun d'entre nous, car il affecte la planète sur laquelle nous vivons. Pourtant, beaucoup de gens n'en savent pas beaucoup à ce sujet ou n’y réfléchissent pas beaucoup. C'est pourquoi il est si important d’en parler aux autres et de les informer de l'impact du gaspillage alimentaire.

Faire des changements dans vos propres habitudes est génial. Mais ce n'est qu'une goutte dans un très grand verre d’eau. Plus nous pouvons convaincre de gens d’apporter de petits changements dans leurs habitudes quotidiennes, plus nous avons de gouttes d’eau. Et éventuellement, nous avons un robinet fonctionnant à pleine force! D’accord, ça aussi ce serait du gaspillage, mais ce n’est qu’une métaphore pour que vous compreniez bien l’impact que vous pourriez avoir!

Plus les héros sont nombreux, plus l'impact est grand!

Alors ... comment allez-vous éduquer les autres, les sensibiliser et les amener à faire des changements, sans être "CE gars là"?

Voici quelques conseils...

Au travail

Parler de gaspillage alimentaire au travail

Apportez les restes pour le lunch

Partez la tendance.

Parlez à la direction de l'affichage sur le lieu de travail

Voici quelques idées:

  • La poubelle - "Es-tu sûr que tu veux jeter ça? Quand nous gaspillons de la nourriture, nous gaspillons aussi toutes les ressources qui y sont consacrées!
  • Le réfrigérateur de bureau - "Les héros mangent leurs restes. Es-tu un héros aujourd'hui?"
  • La machine à café - "Êtes-vous sûr que vous avez besoin de préparer un plein pot de café? Produire les grains pour une seule tasse de café nécessite 140 litre d'eau. Infusez intelligemment!

Instaurez une campagne #MercrediAntiGaspi

Chaque mercredi (ou un mercredi par mois), les gens apportent de la maison des aliments comestibles dont ils ne veulent pas, ou qui doivent être utilisés rapidement. Ainsi les collègues peuvent les manger au bureau ou les ramener à la maison.

Créer une boîte de dons

Gardez une boîte de dons à l'année pour que les gens puissent donner des aliments non périssables dont ils ne veulent pas.

Encourager le partage de nourriture avec les autres

Placez un panier «mangez-moi» dans le frigo pour que les gens puissent partager des aliments qui doivent être mangés rapidement comme du yogourt, des fruits coupés, des pâtisseries, du fromage ou même des restes délicieux de la maison (on fait toujours trop de notre “meilleure lasagne du monde” de toute façon!)

Avec les amis

Parler de gaspillage alimentaire avec les amis

Rapportez vos restes du restaurant ou demandez des demi-portions

Les humains sont bizarres. Merveilleux, mais bizarre. Beaucoup de gens évitent de demander jusqu'à ce que quelqu'un d'autre le fasse. Soyez le premier, d'autres suivront (espérons-le).

Soyez attentif aux façons dont vous pouvez amener le sujet du gaspillage alimentaire dans une conversation

Par exemple:

  • Bon: Tout le monde parle de ce documentaire sur l’alimentation sur Netflix. Excellente opportunité d'évoquer cet incroyable documentaire sur le gaspillage alimentaire.
  • Pas bon: tout le monde spécule sur la prochaine saison de Stranger Things. N'abordez pas le gaspillage alimentaire. Ce n'est pas le moment.
  • Bon: Karen parle de faire sa propre nourriture pour bébé. Vous avez des conseils sur la façon de la conserver correctement et ce qu'il faut faire avec les restants de fruits et légumes. Génial!
  • Pas bon: Karen parle des premiers mots de sa puce et de l'avancée de celle-ci. Gardez pour vous vos conseils sur le gaspillage alimentaire et laissez Karen se réjouir de ce moment.

Partagez des astuces, des idées et des articles sur Facebook, Twitter ou d'autres réseaux sociaux, mais n'encombrez pas le fil de nouvelles de tout le monde. Une fois par jour suffit.

À la maison

Parler de gaspillage alimentaire à la maison

Rappelez-vous que votre famille ne veut pas non plus avoir à écouter "CE gars là". Au lieu de harceler votre famille, essayez des moyens pratiques pour changer leurs habitudes:

  • Faites du PEPS (premier entré, premier sorti) la devise de votre famille dans la cuisine.
  • Gardez un panier dans le réfrigérateur pour tous les aliments qui doivent être mangés bientôt.
  • Réservez un souper par semaine pour manger les restes.
  • Gardez un journal des déchets alimentaires et laissez-le bien en vue.
  • Ayez l’habitude de faire des smoothies pour tous le matin et utilisez des fruits, du yogourt et d'autres ingrédients faciles à préparer.

Rappelez-vous, souvent la meilleure façon d'éduquer les autres est de montrer l'exemple. N'ayez pas peur de vous démarquer, surtout si vous vous démarquez en faisant quelque chose d'héroïque comme sauver la planète. Mais faites attention de ne pas devenir "CE gars là", peu importe à quel point vous êtes passionné et motivé à changer le monde.

FoodHero

Download our App Save $5 on your first order